alibi-com-2-2 alibi-com-2-2

Nos Actualités

Le Coup de Coeur de la semaine, à voir absolument

Divertimento

"À 17 ans, Zahia Ziouani rêve de devenir cheffe d'orchestre. Sa sœur jumelle, Fettouma, violoncelliste professionnelle. Bercées depuis leur plus tendre enfance par la musique symphonique classique, elles souhaitent à leur tour la rendre accessible à tous et dans tous les territoires. Alors comment peut-on accomplir ces rêves si ambitieux en 1995 quand on est une femme, d'origine algérienne et qu'on vient de Seine-Saint-Denis ? Avec détermination, passion, courage et surtout le projet incroyable de créer leur propre orchestre : Divertimento."

Le commentaire des Cinémas de Cavaillon : Cette semaine, Divertimento nous transporte dans la plus touchante et émouvante des symphonies. Oulaya Amamra et Lina El Arabi forment à l’écran un duo fusionnel et énergique qui nous démontre la puissance de la volonté et de la motivation, même lorsque l’on doit faire face à une montagne de préjugés.

Voir les séances

Le Coup de Coeur de la semaine, à voir absolument

L'envol

"Adaptation libre du roman Alye parusa d'Aleksandr Grin. Quelque part dans le Nord de la France, Juliette grandit seule avec son père, Raphaël, un soldat rescapé de la Première Guerre mondiale. Passionnée par le chant et la musique, la jeune fille solitaire fait un été la rencontre d'une magicienne qui lui promet que des voiles écarlates viendront un jour l'emmener loin de son village. Juliette ne cessera jamais de croire en la prophétie."

Le commentaire des Cinémas de Cavaillon : Cette semaine, L'envol nous fait vivre un réel décollage. Emouvant, touchant et juste, le film est un conte musical et poétique bercée de douceur et d'amour dans un contexte pourtant si dur et si froid.

Voir les séances

Le Coup de Coeur de la semaine, à voir absolument

16 ans

"Nora et Léo se rencontrent le jour de la rentrée en classe de Seconde. Leurs regards s'enchâssent et tout est dit. Le frère de Nora, manutentionnaire à l'hypermarché local, est accusé de vol et viré sur-le-champ. Le directeur de l'hypermarché c'est Franck, le père de Léo. Les deux familles s'affrontent, les différences s'exacerbent et le chaos s'installe. Les vies de Nora et Léo s'embrasent."

Le commentaire des Cinémas de Cavaillon : 16 ans nous fait revivre cette semaine la pièce de théatre mythique de Shakespeare : Roméo et Juliette. Revisité et modernisé avec brio par Philippe Lioret, l'histoire est touchante, émouvante et surprenante. 16 ans révèle également deux acteurs brillants qui incarnent leur rôle à la perfection : Sabrina Levoye et Téïlo Azaïs ("C'est quoi ce papy ?").

Lors de la projection du film en avant première à La Cigale le 11 novembre dernier, nous avons eu la chance d'interviewer le réalisateur et les deux têtes d'affiches. Retrouvez la vidéo en cliquant ici

Voir les séances

Le Coup de Coeur de la semaine, à voir absolument

Joyland

"A Lahore, Haider et son épouse, cohabitent avec la famille de son frère au grand complet. Dans cette maison où chacun vit sous le regard des autres, Haider est prié de trouver un emploi et de devenir père. Le jour où il déniche un petit boulot dans un cabaret, il tombe sous le charme de Biba, danseuse sensuelle et magnétique. Alors que des sentiments naissent, Haider se retrouve écartelé entre les injonctions qui pèsent sur lui et l’irrésistible appel de la liberté."

Le commentaire des Cinémas de Cavaillon : Dénonçant les travers sociaux et religieux du Pakistan, Joyland nous plonge cette semaine dans une histoire d'amour aussi enflammée que taboue. Le film joue volontairement avec les barrières et casse les codes, entre jour et nuit, homme et femme, et hypnotise le spectateur. Joyland, c'est l'histoire d'un drame colorée qui nous touche et nous bouleverse, qui nous transporte lentement dans le récit d'un combat pour la liberté et contre les interdictions de la société.

Voir les séances

Le Coup de Coeur de la semaine, à voir absolument

Les Pires

"Un tournage va avoir lieu cité Picasso, à Boulogne-Sur-Mer, dans le nord de la France. Lors du casting, quatre ados, Lily, Ryan, Maylis et Jessy sont choisis pour jouer dans le film. Dans le quartier, tout le monde s'étonne : pourquoi n'avoir pris que « les pires » ?"

Le commentaire des Cinémas de Cavaillon : Sur fond de stéréotypes sociaux, Les Pires nous plonge cette semaine dans une jolie parenthèse. En immersion dans un quartier populaire du nord de la France, nous suivons l'évolution de quatre jeunes à qui l'on a offert une opportunité : celle de tourner dans un film, de sortir de leurs tracas du quotidien. Le film arrive à nous toucher à travers plusieurs scènes aussi poignantes qu’authentiques. Mêlant tout le long, fiction et réalité, tournage et prétendue vie réelle, la performance des acteurs est bluffante et l'on en vient même à se questionner sur la nature fictive du film tant il se rapproche d'un documentaire.

Voir les séances


Les Cinémas de CavaillonMentions légales | Contact | Tel : 04.90.71.38.24

La Cigale : 79 Avenue du Maréchal Joffre, 84300 Cavaillon
Le Fémina : 58 cours Gambetta, 84300 Cavaillon
Le Paradiso : 62 rue Jean Mermoz, 84300 Cavaillon

Politique de confidentialité